Désertiques

Un livre de Benoit Meunier,
ISBN 978-2-911917-81-3
115 x 165 mm / 96 pages
12 €

+ 2€ de partage des
frais d’envoi

Sur le livre

Comment s’échapper des pièges du quotidien – même insignifiants en apparence, comment trouver la sortie ?
Désertiques est un triptyque de trois nouvelles situées chacune dans un espace/temps indéfini, où le protagoniste est en butte à la solitude et l’absurdité de l’existence, où il se trouve enfermé.
Dans ces récits labyrinthiques, ponctués de rebondissements à la lisière du fantastique, un même dénouement libérateur verra le personnage s’échapper.
Ce recueil est une réflexion poétique et ironique sur notre quotidien, et peut-être, aussi, un éloge de la fuite et de la révolte.

LIRE LA SUITE

TOYEN, petits faits et gestes d’une très grande dame

Un livre d’Alain Joubert,
ISBN 978-2-911917-80-6
110 x 150 mm / 46 pages
9 €

+ 2€ de partage des
frais d’envoi

Sur le livre

« On se ferait une idée incomplète de l’univers de Toyen si l’on voulait le reconstituer uniquement à  partir de ses toiles » rappelle Alain Joubert en citant André Breton. Il s’engouffre dans cette porte entrouverte par l’auteur du Manifeste du surréalisme pour évoquer avec délectation quelques moments de la vie de Toyen, quelques aspects de son comportement au jour le jour, quelques anecdotes auxquelles il s’est trouvé mêlé, de près ou de loin ; certain que la « vraie vie » de Toyen, celle de ses images, prenait d’abord racine dans sa vie quotidienne.
« Et puisque le cinéma occupait une très large partie de son temps d’incubation poétique, je me permettrai, prévient Alain Joubert, de traiter mes souvenirs sur Toyen comme autant de courts métrages où son personnage apparaîtra de manière récurrente, à  la manière d’un Charlot ou d’un Buster Keaton dans les inoubliables bandes de l’âge d’or cinématographique. »
Un livre plein d’umour sans H comme l’écrivaient les surréalistes, qui rend pleinement hommage à une artiste hors du commun.

LIRE LA SUITE