Ab irato éditions

Par un mouvement de colère

Posts Tagged ‘Guy Cabanel

« Les Charmes du chaos » de Guy Cabanel et Mireille Cangardel (Ab irato, 2019) [poésie]

Les Charmes
du chaos

 

Un livre de
Guy Cabanel et
Mireille Cangardel

ISBN 978-2-911917-73-8
126 pages, 14×20 cm
en couleurs

15 euros

PayPal Logo

15 €

(+ 2€ de partage frais d’envoi)

Genre : Poésie

Les auteurs :
Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du groupe surréaliste avec son ami Robert Lagarde qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal noir. Ce recueil fut accueilli par André Breton en ces termes : « Ce langage, le vôtre, est celui pour lequel je garde à jamais le coeur de mon oreille. C’est celui dont j’ai attendu qu’il ouvre de nouvelles communications, vraiment sans prix et comme par voie d’étincelles, entre les êtres. » Depuis, Cabanel a publié et collaboré avec de nombreux artistes (Jorge Camacho, Adrien Dax, Jacques Lacomblez, Georges-Henri Morin, Mimi Parent, Jean-Claude Silbermann, Jean Terrossian, Toyen…).

Mireille Cangardel est née à Toulouse, parallèlement à son activité de professeure d’arts plastiques, elle a exposé ses œuvres, entre autres, à Paris, Barcelone, Perpignan, au Luxembourg, au Québec et dans la région de Toulouse où elle demeure.

Le livre :
Avec Les Charmes du chaos s’ouvre une nouvelle collaboration, celle du poète Guy Cabanel et de la peintre Mireillle Cangardel qui ne cache pas sa sympathie envers le surréalisme. Dès son plus jeune âge, celle-ci a connu le plaisir de peindre et n’a jamais cessé de s’y adonner. Loin d’imposer à son pinceau une quelconque direction, elle le laisse aller à sa guise, lui permettant ainsi de découvrir les merveilles d’un monde intérieur à la fois voluptueux, inquiétant et sublime. Cabanel, qui très tôt a reconnu dans son œuvre un monde commun au sien, ainsi qu’une inspiration et une ce qui dans son œuvre le touchait au-delà de l’œil.■

* * *
Tirage
Les Charmes du chaos ont été tirés à 990 exemplaires se répartissant ainsi :
vingt exemplaires sur Vergé numérotés à la main de I à XX, contenant chacun une petite peinture originale signée de Mireille Cangardel, ainsi qu’un livret reproduisant l’ensemble des peintures ;
vingt-cinq exemplaires sur Munken, numérotés à la main de 1 à 25.
• neuf cent quarante-cinq exemplaires constituant l’édition courante.

——————————————————————-

BON DE COMMANDE

(à adresser à Ab irato, 6 rue Boulle, 75011 Paris)
Prénom …………………………………………………… / Nom ………………………………………………
Adresse ……………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………………………
Méls ………………………………………………………
Je désire recevoir le(s) exemplaire(s) suivant(s) de Charmes du chaos :
[  ] Tirage sur Vergé : 140 € x ……… exemplaire(s)
[ ] Tirage sur Munken : 25 € x ……… ex.
[ ] Édition courante : 15 € x ……… ex.

(Chèque à l’ordre d’Ab irato)


EXTRAITS

.

Notes et Chroniques (mai 2015)

Sur Journal intime de Guy Cabanel et Jean Terrossian (Ab irato, 2015) :

Explorations oniriquesphoto1

Guy Cabanel, Jean Terrossian, Journal intime, 1943-1953, Ab irato, 2015 

Le récit de rêve fut l’un des genres de prédilection des surréalistes. Guy Cabanel, né en 1926, ne déroge pas à cette prédilection en publiant ce Journal intime de jeunesse (1943-1953), qui annonce les activités surréalistes auxquelles il participera à partir de 1958.

Vingt textes, vingt poèmes narratifs qui, abordant tous les thèmes, toutes les situations oniriques, réservent des surprises telles que seul le sommeil peut en fournir. Campagne, mer, montagne, ville, mais surtout grottes, souterrains, couloirs mystérieux sont le théâtre d’événements que la vie éveillée ne pourrait ni provoquer ni supporter. Lire le reste de cette entrée »

Written by barthelemybs

27 mars 2015 at 14 h 03 min

Guy Cabanel / Jean Terrossian – Journal intime

Guy Cabanel
Journal intime
avec des dessins de
Jean Terrossian

ISBN 978-2-911917-59-2
ISSN 2100-3246
72 pages, 12 euros

Genre : Poétique
Mots clés : rêve, étrangeté, altérité.
Auteurs : Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du mouvement surréaliste avec son ami Robert Lagarde, qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal Noir. Parmi ses dernières publications : Le Verbe flottant (Quadri, 2006), Soleils d’ombre sur des photographies de Jorge Camacho (Quadri, 2009), Dans la roue du paon (Les Hauts-Fonds, 2009), Hommage à l’Amiral Leblanc (Ab irato, 2009), l’Ivresse des tombes (Ab irato, 2011), Chants d’autres mémoires (éd. des deux corps, 2012), Les chemins qui zigzaguent (Sonambula, 2013).

Consulter la notice de Guy Cabanel sur Wikipedia .

Lire le reste de cette entrée »

Written by barthelemybs

4 mars 2015 at 9 h 30 min

« Journal intime » de Guy Cabanel et de Jean Terrossian (Ab irato, 2015)

Le dernier opus des éditions Ab irato :
Une collaboration du poète Guy Cabanel et du peintre Jean Terrossian.

photo3

photo4

Genre : Poétique / Mots clés : rêve, étrangeté, altérité.
Consulter la notice de Guy Cabanel sur Wikipedia .

Le livre : C’est le troisième livre de Guy Cabanel aux éditions Ab irato (Hommage à l’Amiral Leblanc, 2009, l’Ivresse des tombes, 2011), et c’est la deuxième collaboration du poète avec le peintre Jean Terrossian (Quinquets, 1997).

Written by barthelemybs

1 mars 2015 at 17 h 08 min

Guy Cabanel : Hommage à l’Amiral Leblanc (2009)

with 4 comments

Guy Cabanel
Hommage à l’Amiral Leblanc

ISSN 2100-3246
ISBN 978-2-911917-56-1
96 pages, 10 euros

cabanel

Sur l’auteur. – Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du mouvement surréaliste avec son ami Robert Lagarde, qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal Noir. Il a publié plusieurs recueils de poèmes dont Les Fêtes sévères (Fata Morgana, 1970), Les Boucles du Temps (Privat, 1974) ; et plus récemment, aux éditions Quadri à Bruxelles : Le Verbe flottant, illustré par Jacques Zimmermann et Soleil d’ombre, sur des photographies de Jorge Camacho (2009). Consulter sa notice sur Wikipedia

Thème : Littérature / Poésie
Genre : œuvre littéraires contemporaines
Dewey : 841.1 Recueils. Anthologies
Tags : Carroll, Forneret Fourré, Jarry, Lichtenberg, Snark, surréalisme, Tanguy

Extrait du dos de couverture
«
Le dernier né du chantier naval allait fendre les flots pour la première fois. L’Amiral parla au peuple :
– Ce nouveau bâtiment va grossir notre flotte. Notre puissance n’a pas de limite. Je vous félicite.
Il s’adressa ensuite au capitaine :
« Ce bateau où vous serez maître après moi, comment l’appelons-nous, commandant ?
– Amiral, je propose l’Espadon.
– Bon, va pour la Marie-Jeanne, à vous, peintre !
Ensuite, comme à l’accoutumée. il fit le point dans la chambre des cartes et constata l’immobilité parfaite des choses. »

(une carte maritime dessinée par l’auteur est jointe au livre, illustré par ailleurs par un choix de gravures des XVII et XVIIIe siècles et de cartes postales)

La collection « Abiratures » est dédiée à l’approche poétique, ce court moment d’élaboration qui se concrétise dans la poésie, quelle que soit la forme (rêve, texte, jeu, dessin, dialogue, etc.) qu’elle prend pour s’exprimer. Nous espérons  par là contribuer à ce que la poésie soit saisie dans son essence, car sans elle, la transformation  du monde, plus que jamais nécessaire, ne  sera jamais qu’un prélude à l’assèchement du  vivant (et réciproquement). A lire dans la même collection : L’Effet miroir de Nicole Espagnol, Roman Erben, Alain Joubert (Ab irato, 2008)

François-René Simon

Written by barthelemybs

30 novembre 2013 at 10 h 39 min

Alain Joubert parle de « L’Hommage à l’Amiral Leblanc » de Guy Cabanel (Ab irato, 2010)

Ab irato était l’invité de la Soirée de la Petite édition le vendredi 13 décembre 2013, à la librairie MK2 quai de Loire (Paris). Quelques vidéos des interventions ont été faite par l’équipe de Libfly et du MK2.

Ici, au crachoir, Julien Delorme de la Soirée de la petite édition, cabanelles éditeurs d’Ab irato, et Alain Joubert. Il y est question de Guy Cabanel et de son mémorable Hommage à l’Amiral Leblanc (Ab irato, 2009), et des tirages de têtes d’Ab irato

Voir la vidéo sur YouTube :
https://www.youtube.com/watch?v=LgR7josUm5g

Written by barthelemybs

16 novembre 2013 at 13 h 26 min

A paraître : L’Echaudée n°3 !

Echaudee-3-couv-150pxA réserver dès maintenant en utilisant le bulletin de souscription ci-dessous.

Pourquoi souscrire maintenant alors que la revue sera disponible début novembre ? Pour nous aider à la fabriquer pardi ! Et nous soutenir !

Bulletin-souscription-revue-Echaudee-numero3 (pdf)

Au sommaire de l’ECHAUDEE n°3 (automne-hiver 2013)

Lire le reste de cette entrée »

L’Ivresse des tombes – Guy Cabanel, Barthélémy schwartz, Ab irato, 2011

Guy Cabanel, Barthélémy Schwartz
L’Ivresse des tombes

ISSN 2100-3246
ISBN 978-2-911917-57-8
51 pages, 10 euros

Genre : Poésie
Mots clés : mort, tombe, ivresse.
Auteurs : Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du mouvement surréaliste avec son ami Robert Lagarde, qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal Noir. Parmi ses dernières publications : Le Verbe flottant (Quadri, 2006), Soleils d’ombre sur des photographies de Jorge Camacho (Quadri, 2009), Dans la roue du paon (Les Hauts-Fonds, 2009), Hommage à l’Amiral Leblanc (Ab irato, 2009).

Consulter la notice de Guy Cabanel sur Wikipedia .


Barthélémy Schwartz est né à Paris en 1963. Ses photographies ont été publiées dans diverses revues, dont R de Réel, Nouvel Attila, le Bathyscaphe (Québec), Analogon (Prague), et récemment exposées à la Halle-Saint-Pierre, à Paris, en décembre 2011, lors de la Librairie éphémère. Il a publié Le Rêveur captif chez l’Apocalypse (octobre 2012).
Découvrir son site web : https://barthelemybs.wordpress.com/

Le livre : Recueil de poésie de Guy Cabanel répondant à huit photographies de Barthélémy Schwartz. C’est le deuxième titre de Guy Cabanel publié par les éditions Ab irato, après Hommage à l’Amiral Leblanc (2009)

Ils en parlent :
La Quinzaine littéraire n°1046, du 1-15 octobre 2011 :
http://laquinzaine.wordpress. com/2011/10/01/la-quinzaine-n% C2%B01046-du-1er-au-15- octobre-2011/
le site Poesibao

Written by barthelemybs

2 février 2013 at 14 h 23 min

Vous avez aimé l’Oiseau-tempête ? Essayer L’Échaudée ! Le numéro 2 sort en décembre !!

Au sommaire de l’ECHAUDEE n°2 (décembre 2012)L-echaude-2

  • Jackie : « Occupy, de Wall street à Sandy »
  • Entretien avec Ken Knabb sur les mouvements indégnés américains ;
  • Charles Reeve : « Le cas de monsieur Pas-Epais et l’harmonisation de la classe dirigeante chinoise » ;
  • Alain Joubert : « David Goodis, le passager de la nuit » ;
  • Barthélémy Schwartz : « Situation du rêve » (comix) ;
  • Gillian Schutte : « Tsepo, un mineur de Marikana » ;
  • Reinaldo : « Discrimination sexuelle dans le langage populaire » ;
  • Christoph Plutte : « Des chiffres partout, du sens nulle part » ;
  • Alfred Jarry : « La passion considérée comme une course de côte » ;
  • Guy Cabanel : « Journal intime (1943-1953) » ;
  • Jimmy Gladiator : « Aphorismes » ;
  • Americo Nunes : « Ricardo Flores Magon : utopie et mythe du communisme au Mexique (1908-1922) » ;
  • Gary Roth : « Marxisme sans Marx, deux interprétations récente de la crise économique » ;
  • Stéphane Goarnisson : histoires en deux images ;
  • Notes de lectures ;
  • Jonathan Swift : « L’intérêt public ».

TAGS du numéro :
Afrique du Sud – argot – calcul – Chine – comix – contestation – crise – dérive – États-Unis – Goodis – grèves – hobos – indignés – Jarry – Magon – Marikana – Marx – Mexique – mineurs – occupations – Occupy – poésie – Paris – rêves – révolution – Sandy – situs – surréalisme – utopie – vélo – voyage.

S’ABONNER À L’ÉCHAUDÉE :
3 numéro : 25 euros
Le numéro : 7 euros.

(frais d’envoi inclus pour la France, sinon, Europe : +2€ , Autre : +3€))
Chèque à l’ordre de : Ab irato
Commander maintenant :

https://abiratoeditions.wordpress.com/commander-un-livre/

Written by barthelemybs

10 décembre 2012 at 13 h 09 min

27 avril : venez découvrir l’Échaudée, une nouvelle revue de critique sociale, de poésie et d’utopie, à la librairie Le Flaneur des deux rives !

Vous avez aimé l’Oiseau-tempête ? Découvrez L’Échaudée.

Pot amical ouvert à tous !
le vendredi 27 avril 2012, à partir de 18h30
Librairie le Flâneur des deux rives, 60 rue Monsieur le Prince, 75006 Paris.

(cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Echaudee-pot-Flaneur (pdf)
(profitez-en pour nous soutenir
en vous abonnant !)

Vous avez aimé l’Oiseau-tempête ? Bientôt une nouvelle revue de critique sociale, de poésie et d’utopie : L’Echaudée. Numéro 1 en mars 2012.

Plus d’informations prochainement…

Quinzaine littéraire (1-15 octobre 2011)

Un article de la Quinzaine littéraire sur l’Ivresse des tombes :

http://laquinzaine.wordpress.com/2011/10/01/la-quinzaine-n%C2%B01046-du-1er-au-15-octobre-2011/

Ici, un résumé de l’article par Isabelle Dalbe (blog Où va écrire) :

 « Depuis la disparition de la célèbre collection des  » Poètes d’aujourd’hui  » que Pierre Seghers lança dès l’après-guerre [. . .], il manquait décidément quelque chose dans le paysage de l’édition française. [. . .] Les courageuses éditions des Vanneaux -qui officient à Montreuil-sur-Brêche-, ont pris le relais et créé la collection « Présence de la poésie », en tous points semblables à son modèle : même format, longue introduction, cahier photographique, choix de textes et poèmes, bibliographie. Parmi les premiers élus on compte déjà Jean Malrieu, Pierre Dhainaut, Gaston Puel, d’autres encore, plus Delisse et Peuchmaurd [. . .] » rappelle le poète Alain Joubert, ami d’André Breton, avant de poser la question : « De quoi la poésie est-elle le nom ? » afin de tenter d’y répondre.
Sans inventer cette formule où rôde, dans les parages, le surréalisme – : «   » la poésie est tout simplement un regard porté sur le monde, la vie, l’amour, et le merveilleux qui leur fait cortège, grâce aux vertiges de l’inconscient  »  », A. Joubert la reprenant ici, et après avoir, en préambule, successivement convoqué le Rimbaud du Harrar qui «  incarnait pleinement la poésie [. . .] », Novalis avec son regard précis sur la « notion » de poésie [. . .], puis nous avoir également clairement dit ce dont la poésie « n’est pas le nom [. . .] », nous parle de « poètes qui écrivent des poèmes [. . .] », notamment et respectivement de Guy Cabanel, Louis-François Delisse et Pierre Peuchmaurd :
              • Guy CABANEL :
« surréaliste  »naturel » découvert en 1958 par André Breton, dès son premier recueil – le mythique ‘A l’animal noir ‘ accompagné somptueusement par les dessins aigus de son ami Robert Lagarde, et qui depuis a publié une vingtaine de livres, tous plus riches d’inventions les uns que les autres [. . .]»
« Celui qui lit / son nom sur une stèle / sait qu’il est mort / fatalement / / Celui qui poursuit / son chemin solitaire / glacé parmi les pierres / froides reconnaît la voie / qui sous sa route le mena / Celui qui nage dans / l’eau d’une épée / sait qu’il est déjà / figé dans le gel / que nul soleil / ne visite ni / ne déplore / / [. . .]  » L’Ivresse des Tombes, extrait du poème  » La joie du mort  » choisi par Alain Joubert – suite à retrouver dans son article –
L’Ivresse des TombesGuy Cabanel, recueil de poésie avec des photographies modifiées de Barthélémy Schwartz (*) Ab irato Editeur, 2011
 (*) lequel contribue, entre autres, à la revue Le Bathyscaphe ( ► sur ce blog : prochain article sur cette revue ). Blog Où va écrire ? http://isabelledalbe.blogspot.fr/2011/10/alain-joubert-de-quoi-la-poesie-est.html .

Written by barthelemybs

18 octobre 2011 at 12 h 38 min

Guy Cabanel, L’Ivresse des tombes, Ab irato, 2011

A paraître fin mai

Guy Cabanel, Barthélémy Schwartz, L’Ivresse des tombes (Ab irato, 2011)

Télécharger ci-dessous le bulletin de souscription !
2-souscription-Cabanel-BS

Written by barthelemybs

4 mai 2011 at 10 h 39 min

Publié dans 00 Actualités

Tagged with

%d blogueurs aiment cette page :