L’Autre côté des nuages d’Alain Joubert, dans En attendant Nadeau (novembre 2020)

Collages et vérités cachées

François-René Simon, En attendant Nadeau, 18 novembre 2020

Alain Joubert, vous le fréquentez depuis plus d’un demi-siècle, vous croyez le connaître, vous avez lu et approuvé tout ce qu’il a publié ici, là, et même ailleurs, confidentiellement d’abord, ouvertement ensuite ! Et puis voilà que vous arrive un petit objet rectangulaire plein de poésie et même de… poèmes ! Ce n’est pas que vous n’en croyiez pas vos yeux, mais la surprise est grande.
Certes, vous connaissez l’hommage d’Alain Joubert à Joyce Mansour publié par son ami et poète trop méconnu Pierre Peuchmaurd (à qui est dédié « Parce que c’était lui », une déclaration d’amitié montaigneuse), vous connaissez aussi cette « traduction optique », avec sa chère Nicole, des œuvres du Tchèque Roman Erben. Vous connaissez même sa réponse à l’enquête menée au lendemain de l’autodissolution parisienne du mouvement surréaliste (« Manomètre », dans Rien ou quoi ?, 1969). Mais il s’agissait en l’occurrence d’une mise à la ligne de la prose, pour mieux faire ressentir la mise au point.g qu’elle exprimait (l’écriture inclusive peut inclure d’autres notions que le genre).
Mais, d’abord, la question du titre, si chère à l’auteur. L’autre côté des nuages est une invitation au merveilleux inconnu et sans doute aussi un petit clin d’œil à l’écrivain et dessinateur Alfred Kubin, auteur d’un conte onirique intitulé précisément L’autre côté, en même temps qu’un clin du second œil adressé par le cinéphile Joubert au Nosferatu de Murnau et à son cartouche tant prisé des surréalistes : « Quand il fut de l’autre côté du pont, les fantômes vinrent à sa rencontre »
Sans parler du légendaire L’autre côté du miroir qu’on pourrait faire suivre de et ce qu’Alain, et non Alice, y trouva. Voilà que, dès le titre, nous sommes invités à franchir le mur du rationnel et à nous émerveiller du pouvoir des mots, de ce qu’ils charrient de sens et de sons, de leur faculté à s’immiscer dans les failles insoupçonnées du réel. « Les merveilleux nuages » chers à Baudelaire ne sont en fait que des portes à ouvrir dans le ciel de la poésie (Magritte aurait pu rendre visuelle, c’est-à-dire réelle, cette opération).

+ 2€ de partage des frais d’envoi

Barthélémy Schwartz, Benjamin Péret, l’astre noir du surréalisme (Libertalia)

Pour info, aux éditions Libertalia…

bandeau-libertalia-ok

Barthélémy Schwartz
Benjamin Péret, l’astre noir du surréalisme
Libertalia
350 pages – 18€
ISBN : 9782918059882

Ce volume comprend une anthologie
de poèmes et un cahier iconographique en couleur

En librairie depuis le 20 octobre 2016

* * *

« Qu’est-ce que le surréalisme ? C’est la beauté de Benjamin Péret écoutant prononcer les mots de famille, de religion et de patrie. » (André Breton)

De Dada au surréalisme, Benjamin Péret (1899-1959) est l’un des principaux acteurs des mouvements d’avant-garde qui ont secoué la poésie et l’art moderne au XXe siècle. C’est aussi l’un des moins connus du public. Peu de rééditions, de très rares monographies. Le sort s’est acharné contre ce grand poète dont le rôle et l’importance ont généralement été minimisés par les historiens du surréalisme.

Son engagement dans les mouvements révolutionnaires de son temps, notamment pendant la révolution espagnole aux côtés du POUM et des anarchistes, n’est peut-être pas étranger à cette occultation. Sur sa tombe, au cimetière des Batignolles, ses amis ont fait inscrire une épitaphe qui résume sa vie de révolté permanent : « Je ne mange pas de ce pain-là. »

Cette biographie (suivie d’une petite anthologie et d’un cahier iconographiques en couleur) replace la trajectoire de Benjamin Péret dans les enjeux utopiques du surréalisme, un mouvement qui voulait à la fois « transformer le monde » (Marx) et « changer la vie » (Rimbaud).

L’auteur
Barthélémy Schwartz est né à Paris en 1963. Coanimateur de la revue de bande dessinée Dorénavant (1986-1989), du collectif Ab irato (en 1992), puis de la revue de critique sociale Oiseau-tempête (1997-2006), il a publié Le Rêveur captif (L’Apocalypse en 2012).

Mots-clés
Altérité – amitié – amour – anthropophage – automatisme – Dada – Brésil – Colère – Communisme – conte – dèche – dissidence – Espagne – exil – expérience – expulsion – groupe – guerre – hasard – héritage – humour – inculpation – indien – insolence – Internationale – invectives – marge – marginalité – marxisme – maudit – Mexique – mythe – Poésie – Politique – populaire – prison – rage – rêve – révolte – révolution – rire – scandale – sommeil – subversion – surréalisme – Trotsky – utopie

 

logo-libertalia-okwww.editionslibertalia.com/

peret-livre-1peret-livre-2peret-livre-3

16 avril 2016 – Présentation de « Gumri, Arménie si loin du ciel » de Varduhi et Jean-Luc Sahagian à la Bibliothèque de Septèmes les vallons. – 10 avril 2016

GUMRI-septemes-04-2016

Présentation le 16 avril 2016

Bibliothèque Municipale
Rond point du 24 avril 1915
13240 Septemes les Vallons
Téléphone : 04 91 96 31 76

C’est ici :
https://www.google.fr/maps/place/Rond-Point+du+24+Avril+1915,+13240+Sept%C3%A8mes-les-Vallons/@43.4011049,5.3621957,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x12c9eb1c84b5d687:0x833811dfcdc71d32

Commander Gumri
(achat en ligne possible via PayPal)

Commander-Gumri-150px

Jean-Luc Sahagian et Varduhi Sahagian
Gumri, Arménie, si loin du ciel…

15 €

Présentation de « Gumri, Arménie si loin du ciel » de Varduhi et Jean-Luc Sahagian à la librairie Alterlivre de Sauve – 10 avril 2016

Rencontres-2016

Présentation le 10 avril 2016

Exposition des dessins de Varduhi Sahagian pour le livre « Gumri, Arménie, si loin du ciel… [Ab irato, 2015]

Du 14 au 21 novembre 2015expo-Gumri-St-Jean

Exposition des dessins de Varduhi Sahagian pour Gumri, Arménie, si loin du ciel… (texte de Jean-Luc Sahagian), à la Bibliothèque-infokiosque 152 grand rue, 30270 saint Jean du Gard :

[rappel] Présentation de « Gumri, Arménie » à la librairie Quilombo

La présentation de Gumri, Arménie si loin du ciel… de Jean-LCommander-Gumri-150pxuc et Varduhi Sahagian à la librairie QUILOMBO aura lieu le mercredi 28 octobre 2015 à partir de 19h (23 rue Voltaire 75011 Paris) – Jusqu’au 28 octobre, exposition des dessins du livre de Varduhui Sahagian dans la librairie.

Ab irato et La voie des Indés, l’autre rentrée littéraire (octobre-décembre 2014)

Les éditions Ab irato participent pour la deuxième année à La voie des indés : 60 librairies, 100 voieInde-2014bibliothèques, 200 blogueurs explorent plus de 250 nouveautés de l’édition indépendante francophone !

Nous serons au Salon du livre libertaire 2014

Quand ? Les vendredi 9 mai de 14 h à 20 h, samedi 10 mai de 11 h à 20 h
et dimanche 11 mai de 11 h à 16 haffiche-p
(Entrée à prix libre)

Où ? à l’Espace d’animation des Blancs-Manteaux
48, rue Vieille-du-Temple – 75004 Paris
Métro lignes 1 ou 11 : station Hôtel de Ville ou Saint-Paul
http://salonlivrelibertaire.cybertaria.org/

Ab irato à la 13e Soirée de la Petite édition

Présentation de la 13e Soirée de la Petite édition :

« Pour cloturer l’opération La Voie des Indés (exploration collective de l’édition indépendante), L’équipe des soirées de la petite édition vous invite à terminer l’année en beauté avec un éditeur particulièrement rare et précieux: Ab Irato. Rassemblement de plumes guidées par la colère et la poésie du monde. Ab Irato est avant tout le travail de deux passionnés qui, après s’être consacré à une revue et la publication d’essais critiques, ont décidé de porter le combat sur les terres de la poésie. C’est donc de luttes, de résistances qu’il sera question le 13 décembre au bord du canal, puisque, que l’on choisisse de parler de critique sociale ou de poésie, c’est toujours de la transformation du monde qu’il est question.

En compagnie d’Eve et Thierry, nous en appellerons au bon sens de l’Amiral Leblanc (de Guy Cabanel), on partira voyager en Albanie en 1987, alors que la dictature y exerce toujours son emprise, on suivra Antonio Jose Forte avec un couteau entre les dents, on partira à la recherche de la mémoire du brésil, on vous vendra à la criée les trois numéros de la revue l’Echaudée, on suivra les péripéties de Barthélémy Schwartz de Godzilla jusqu’aux classes dangereuses.
Mais l’on aura surtout la grande chance d’avoir avec nous Alain Joubert, poète et historien du surréalisme, qui viendra nous parler des poèmes de Roman Erben, surréaliste tchèque qu’il traduisit « phonétiquement », ainsi que de son nouveau recueil: le passé du futur est toujours présent.
Et comme d’habitude, nous terminerons la soirée en discutant autour d’un verre ou plusieurs ! »

Quand ?
Vendredi 13 décembre 2013,
Où ?
Librairie du MK2 quai de Loire,
7, quai de la Loire, 75019 PARIS.

Ab irato sera présent à la Halle Saint-Pierre – du 11 décembre au 6 janvier 2013

Du 11 décembre au 6 janvier 2013,librairie-éphémère-decembre-2012
la librairie éphémère est présente à la Halle Saint-Pierre.

la librairie éphémère, c’est plus de 600 titres de 50 éditeurs peu présents en librairie

Entrée libre

en semaine de 10 à 18 h,
le samedi de 10 à 19 h,
le dimanche de 11 à 18 h,
sauf les 24 et 31 décembre : fermeture à 16 heures,
fermé le 25 décembre et le 1er janvier.


Halle Saint Pierre,
2 rue Ronsard, 75018 Paris, M° Anvers.

Ab irato sera présent à la Halle Saint-Pierre en mai-juin 2012

Du 31 mai au 10 juin 2012,
la librairie éphémère présente à la Halle Saint-Pierre
la production de plus de cinquante éditeurs peu présents en librairie.

HORAIRE et adresse
en semaine de 10 heures à 18 heures, le samedi de 10 heures à 19 heures, le dimanche de 11 heures à 18 heures. (entrée libre).
Halle Saint Pierre, 2 rue Ronsard, 75018 Paris, M° Anvers.

Ab irato sera présent au Salon du livre libertaire (mai 2012)

Vendredi 11 mai de 14 h à 21 h, samedi 12 mai de 10 h à 20 h et dimanche 13 mai de 10 h à 16 h

Lieu :
Espace d’animations des Blancs Manteaux,
48, rue Vieille-du-Temple, Paris 75004 – Paris Métro lignes 1 ou 11 : station Hôtel de Ville ou Saint-Paul

Entrée à prix libre
Venez rencontrer plus d’une centaine d’éditeurs et autant d’auteur-es.3 jours de débats, d’expositions, de lectures, d’animations…
Pays invité : la Suisse.

Plus d’informations sur le Salon du livre libertaire.

Ab irato sera présent à la Halle Saint-Pierre en décembre 2011

Du 13 décembre 2011 au 5 janvier 2012,
la librairie éphémère présente à la Halle Saint-Pierre
la production de plus de cinquante éditeurs peu présents en librairie.

HORAIRE et adresse
en semaine de 10 heures à 18 heures, le samedi de 10 heures à 19 heures, le dimanche de 11 heures à 18 heures sauf les 24 et 31 décembre : fermeture à 16 heures, fermé le 25 décembre et le 1er janvier. (entrée libre).
Halle Saint Pierre, 2 rue Ronsard, 75018 Paris, M° Anvers.