Ab irato éditions

Par un mouvement de colère

Anarlivres (septembre 2014)

« Le numéro 4 de L’Echaudée (printemps-été, 74 p., 7 euros) s’ouvre avec un avertissement de Paul Mattick Jr : « Le renversement du capitalisme en tant que système social ne s’impose plus uniquement pour en finir avec l’aliénation et les inégalités, mais purement et simplement pour la survie physique d’un très grand nombre d’individus (…). », avant de descendre avec Charles Reeve « dans les soutes de la démocratie portugaise » quarante ans après la « révolution des œillets ». Préface et « bonnes feuilles » de La Révolution fut une belle aventure (lire recension), note de lecture de Charles Jacquier sur Zo d’Axa et La Feuille qui ne tremblait pas (recension), textes de Walter Benjamin, d’Alfredo Fernandes, d’Alain Joubert à propos du « peintre-poète » Jean Terrossian, de Varduhi Sahagian sur un « retour » en Arménie, et de nombreuses compositions graphiques peuplent ce « supplément d’âme ». Sans oublier les précieux commentaires et mises au point d’Henri Simon concernant Socialisme ou Barbarie, suite au dossier consacré par la revue à Daniel Blanchard à l’occasion de la parution de Crises de mots. »

Aller sur le site d’Anarlivre
http://anarlivres.free.fr/pages/nouveau.html

Commander la revue l’Échaudée
https://abiratoeditions.wordpress.com/commander-un-livre/

Advertisements

Written by barthelemybs

14 octobre 2014 à 10 h 10 min

Publié dans L'Echaudée (revue), Presse

%d blogueurs aiment cette page :