Ab irato éditions

Par un mouvement de colère

Archive for novembre 2013

Le passé du futur, c’est aujourd’hui

Lu dans la presse, un fait divers qui redonne toute son actualité au Passé du futur est toujours présent d’Alain Joubert :passe-futur-50px

« Mort suspecte d’un cycliste. Une enquête a été ouverte après le décès dans des conditions mystérieuses d’un homme dont le corps a été retrouvé sur la chaussée à Maurepas (Yvelines) dans la nuit de samedi à dimanche. C’est un passant qui a découvert dans la rue le corps de cet homme qui n’avait pas de papiers sur lui. A côté de lui, les policiers ont retrouvé un vélo, probablement le sien. » (Métronews du 16 juin 2014.)

Written by barthelemybs

30 novembre 2013 at 11 h 28 min

Guy Cabanel : Hommage à l’Amiral Leblanc (2009)

with 4 comments

Guy Cabanel
Hommage à l’Amiral Leblanc

ISSN 2100-3246
ISBN 978-2-911917-56-1
96 pages, 10 euros

cabanel

Sur l’auteur. – Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du mouvement surréaliste avec son ami Robert Lagarde, qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal Noir. Il a publié plusieurs recueils de poèmes dont Les Fêtes sévères (Fata Morgana, 1970), Les Boucles du Temps (Privat, 1974) ; et plus récemment, aux éditions Quadri à Bruxelles : Le Verbe flottant, illustré par Jacques Zimmermann et Soleil d’ombre, sur des photographies de Jorge Camacho (2009). Consulter sa notice sur Wikipedia

Thème : Littérature / Poésie
Genre : œuvre littéraires contemporaines
Dewey : 841.1 Recueils. Anthologies
Tags : Carroll, Forneret Fourré, Jarry, Lichtenberg, Snark, surréalisme, Tanguy

Extrait du dos de couverture
«
Le dernier né du chantier naval allait fendre les flots pour la première fois. L’Amiral parla au peuple :
– Ce nouveau bâtiment va grossir notre flotte. Notre puissance n’a pas de limite. Je vous félicite.
Il s’adressa ensuite au capitaine :
« Ce bateau où vous serez maître après moi, comment l’appelons-nous, commandant ?
– Amiral, je propose l’Espadon.
– Bon, va pour la Marie-Jeanne, à vous, peintre !
Ensuite, comme à l’accoutumée. il fit le point dans la chambre des cartes et constata l’immobilité parfaite des choses. »

(une carte maritime dessinée par l’auteur est jointe au livre, illustré par ailleurs par un choix de gravures des XVII et XVIIIe siècles et de cartes postales)

La collection « Abiratures » est dédiée à l’approche poétique, ce court moment d’élaboration qui se concrétise dans la poésie, quelle que soit la forme (rêve, texte, jeu, dessin, dialogue, etc.) qu’elle prend pour s’exprimer. Nous espérons  par là contribuer à ce que la poésie soit saisie dans son essence, car sans elle, la transformation  du monde, plus que jamais nécessaire, ne  sera jamais qu’un prélude à l’assèchement du  vivant (et réciproquement). A lire dans la même collection : L’Effet miroir de Nicole Espagnol, Roman Erben, Alain Joubert (Ab irato, 2008)

François-René Simon

Written by barthelemybs

30 novembre 2013 at 10 h 39 min

[Notes et Chroniques] Sur « Passé du futur est toujours présent… » d’Alain Joubert (Abirato, 2013)

Almanach insolite
Article de Jean-Pierre Longre

Alain Joubert, Le Passé du futur est toujours présent,
illustrations de barthélémy Schwartz, Ab irato, 2013.passe-futur-50px

.

« Si vous voulez prendre connaissance – sans les percer – des mystères liés à la découverte de débris humains dans le lac du bois de Boulogne ou au fond du bassin des Tuileries, n’hésitez pas à vous plonger dans ce petit livre. Vous y apprendrez aussi qui est le « cycliste inconnu » de l’autoroute A7 (vous savez, celui qui a été écrasé près de Givors), vous ferez connaissance avec Henri Sigisbée, professeur au Collège de France, vous rencontrerez Jacques Lacan et Jean-Pierre Mocky, ou encore la coiffeuse Jacqueline Gemona… Et vous assisterez à maints événements peu banals de l’existence quotidienne et de la vie rêvée. Lire la suite »

Written by barthelemybs

29 novembre 2013 at 9 h 30 min

Alain Joubert lit des extraits du « Passé du futur est toujours présent (Ab irato, 2013).

Ab irato était l’invité de la Soirée de la Petite édition le vendredi 13 passe-futur-50pxdécembre 2013, à la librairie MK2 quai de Loire (Paris). Quelques vidéos des interventions ont été faite par l’équipe de Libfly et du MK2. Ici, Alain Joubert lit quelques extraits de son « Passé du futur est toujours présent« ) (avec des photographies et dessins de Barthélémy Schwartz).

Written by barthelemybs

28 novembre 2013 at 13 h 10 min

Ab irato à la 13e Soirée de la Petite édition

Présentation de la 13e Soirée de la Petite édition :

« Pour cloturer l’opération La Voie des Indés (exploration collective de l’édition indépendante), L’équipe des soirées de la petite édition vous invite à terminer l’année en beauté avec un éditeur particulièrement rare et précieux: Ab Irato. Rassemblement de plumes guidées par la colère et la poésie du monde. Ab Irato est avant tout le travail de deux passionnés qui, après s’être consacré à une revue et la publication d’essais critiques, ont décidé de porter le combat sur les terres de la poésie. C’est donc de luttes, de résistances qu’il sera question le 13 décembre au bord du canal, puisque, que l’on choisisse de parler de critique sociale ou de poésie, c’est toujours de la transformation du monde qu’il est question.

En compagnie d’Eve et Thierry, nous en appellerons au bon sens de l’Amiral Leblanc (de Guy Cabanel), on partira voyager en Albanie en 1987, alors que la dictature y exerce toujours son emprise, on suivra Antonio Jose Forte avec un couteau entre les dents, on partira à la recherche de la mémoire du brésil, on vous vendra à la criée les trois numéros de la revue l’Echaudée, on suivra les péripéties de Barthélémy Schwartz de Godzilla jusqu’aux classes dangereuses.
Mais l’on aura surtout la grande chance d’avoir avec nous Alain Joubert, poète et historien du surréalisme, qui viendra nous parler des poèmes de Roman Erben, surréaliste tchèque qu’il traduisit « phonétiquement », ainsi que de son nouveau recueil: le passé du futur est toujours présent.
Et comme d’habitude, nous terminerons la soirée en discutant autour d’un verre ou plusieurs ! »

Quand ?
Vendredi 13 décembre 2013,
Où ?
Librairie du MK2 quai de Loire,
7, quai de la Loire, 75019 PARIS.

Written by barthelemybs

27 novembre 2013 at 13 h 01 min

Publié dans 00 Actualités

Alain Joubert parle de « L’Hommage à l’Amiral Leblanc » de Guy Cabanel (Ab irato, 2010)

Ab irato était l’invité de la Soirée de la Petite édition le vendredi 13 décembre 2013, à la librairie MK2 quai de Loire (Paris). Quelques vidéos des interventions ont été faite par l’équipe de Libfly et du MK2.

Ici, au crachoir, Julien Delorme de la Soirée de la petite édition, cabanelles éditeurs d’Ab irato, et Alain Joubert. Il y est question de Guy Cabanel et de son mémorable Hommage à l’Amiral Leblanc (Ab irato, 2009), et des tirages de têtes d’Ab irato

Voir la vidéo sur YouTube :
https://www.youtube.com/watch?v=LgR7josUm5g

Written by barthelemybs

16 novembre 2013 at 13 h 26 min

[Extrait] « Passé du futur est toujours présent » d’Alain Joubert

La pratique du nu intégral est devenue monnaie courante chez les baigneuses, dès l’apparition du premier rayon de soleil. Ainsi, la piscine Deligny ressemble-t-elle maintenant davantage à un camp de nudistes qu’à un établissement de bains traditionnel. Mais la nouveauté du jour, c’est d’un homme qu’elle vient. Un grand gaillard aux muscles longs s’avance avec souplesse sur les planches du solarium, apparemment nu comme une table. Entre ses cuisses, on distingue très nettement une verge fort longue qui se balance doucement comme un palmier sous les vents chauds. Toutefois, si le regard prend la peine de s’attarder quelque peu sur cette partie de son anatomie, il constate alors avec intérêt que la mode de l’étui pénien vient de naître. A coup sûr, cette manière d’encapuchonner les attributs rencontrera un grand succès cet été sur les plages : le stylo-sexe ne manque pas de style !

Découvrir le livre :
https://abiratoeditions.wordpress.com/2013/12/01/alain-joubert-le-passe-du-futur-est-toujours-present-souscription-2013/

Written by barthelemybs

10 novembre 2013 at 8 h 12 min

%d blogueurs aiment cette page :