Ab irato éditions

Par un mouvement de colère

Archive for février 2013

Ricardo Flores Magón : utopie et mythe du communisme au Mexique (1908-1922)

Ricardo Flores Magón : utopie et mythe du communisme au Mexique (1908-1922)

 Americo Nunes

L’Echaudée n°2, hiver 2012.

(extrait) (Les liens dans le texte renvoient vers Wikipedia)

Dans un premier temps, Flores Magón, considérant les communautés L-echaude-2_80pxindigènes, prenait en compte la réaction spontanée, «instinctive», de celles-ci à l’industrialisation, y compris dans certaines zones, comme Morelos, où opèrera Emiliano Zapata à partir de 1911, et où fut installée une industrie sucrière, très moderne, technologiquement parlant. Avec le développement du capitalisme, nombre des membres de ces communautés se prolétarisent, en devenant ouvriers agricoles. Organisation et évolutions naturelles, héritées d’un passé ancestral, Magón, le signalait clairement : «Il y a jusqu’à vingt cinq ans, les communautés vivaient dans le « communisme primitif.» Et c’est cela qui va être détruit par le capitalisme. Lire le reste de cette entrée »

Publicités

Written by barthelemybs

22 février 2013 at 14 h 33 min

L’Ivresse des tombes – Guy Cabanel, Barthélémy schwartz, Ab irato, 2011

Guy Cabanel, Barthélémy Schwartz
L’Ivresse des tombes

ISSN 2100-3246
ISBN 978-2-911917-57-8
51 pages, 10 euros

Genre : Poésie
Mots clés : mort, tombe, ivresse.
Auteurs : Guy Cabanel a participé dès 1958 aux activités du mouvement surréaliste avec son ami Robert Lagarde, qui illustre son premier ouvrage, À l’Animal Noir. Parmi ses dernières publications : Le Verbe flottant (Quadri, 2006), Soleils d’ombre sur des photographies de Jorge Camacho (Quadri, 2009), Dans la roue du paon (Les Hauts-Fonds, 2009), Hommage à l’Amiral Leblanc (Ab irato, 2009).

Consulter la notice de Guy Cabanel sur Wikipedia .


Barthélémy Schwartz est né à Paris en 1963. Ses photographies ont été publiées dans diverses revues, dont R de Réel, Nouvel Attila, le Bathyscaphe (Québec), Analogon (Prague), et récemment exposées à la Halle-Saint-Pierre, à Paris, en décembre 2011, lors de la Librairie éphémère. Il a publié Le Rêveur captif chez l’Apocalypse (octobre 2012).
Découvrir son site web : https://barthelemybs.wordpress.com/

Le livre : Recueil de poésie de Guy Cabanel répondant à huit photographies de Barthélémy Schwartz. C’est le deuxième titre de Guy Cabanel publié par les éditions Ab irato, après Hommage à l’Amiral Leblanc (2009)

Ils en parlent :
La Quinzaine littéraire n°1046, du 1-15 octobre 2011 :
http://laquinzaine.wordpress. com/2011/10/01/la-quinzaine-n% C2%B01046-du-1er-au-15- octobre-2011/
le site Poesibao

Written by barthelemybs

2 février 2013 at 14 h 23 min

Les Itinéraires de délestage (ID n°361, 2011)

Guy Cabanel, Barthélémy Schwartz
L’Ivresse des tombes, Ab irato, 2011.

« Et comme pour souligner encore davantage la constance du dialogue entre deux arts fraternels et rivaux, je note qu’un des prochains Polder ( sortie imminente, dois-je préciser, Cabanel-BSpour les lecteurs qui s’inquiètent ) s’intitule « Voir, regarder – voir », que Claire Ceira a écrit à partir de fragments de toiles découverts sur internet ; tandis que chez Ab irato, où avait déjà été publié le très remarqué Hommage à l’amiral Leblanc ( I.D201), Guy Cabanel retrouve l’attrait des petits romantiques pour L’Ivresse des tombes, en regard aux intrigantes photos solarisées de Barthélemy Schwartz. »

Le site des Itinéraires de délestage de Claude Vercey :
http://www.dechargelarevue.com

Written by barthelemybs

1 février 2013 at 13 h 21 min

%d blogueurs aiment cette page :